Skip to content

Plus de performance et une démarche verte

Proposer une alternative au métal permet d’obtenir des objets moins lourds avec les mêmes caractéristiques, obtenant ainsi une série d’avantages objectifs.

Ce nouveau paradigme de production propose en fait un modèle de production qui évite les déchets, rapproche la production du point d’utilisation et, par conséquent, réduit le transport maritime, diminuant ainsi les émissions de CO2.

Le remplacement du métal représente donc une alternative durable qui a révolutionné concrètement le processus de production, en utilisant des matériaux thermoplastiques pour remplacer les métaux traditionnels.

Les avantages du remplacement du métal

L'utilisation de superpolymères innovants à hautes performances présente de nombreux avantages : temps de production plus court, poids réduit, coûts et émissions de CO2 moindres, meilleures performances mécaniques, chimiques et thermiques, avantages économiques, mécaniques, technologiques, logistiques et écologiques.

La légèreté est l’un des points essentiels du remplacement du métal. Produire des objets qui pèsent moins que leurs homologues en métal implique une plus grande facilité d’utilisation, des économies d’énergie, l’absence de déchets et une réduction des coûts de production et de logistique.

La consommation d’énergie d’un produit métallique est tout au plus supérieure à celle du même produit en plastique. Les étapes du traitement sont plus gourmandes en énergie : le remplacement du métal réduit donc les coûts énergétiques.

Le produit en métal nécessite davantage de post-traitement. La finition constitue également un effort supplémentaire qui prend du temps et est coûteux. Le produit final en plastique, en revanche, est complet dans presque toutes ses finitions. Le composant métallique final sera donc toujours plus onéreux.

La production de plastique est beaucoup plus rapide que celle de métal. Moins d’étapes de traitement et de production signifie moins de délais d’exécution et de commercialisation : il s’écoule moins de temps entre la conception et la mise sur le marché du produit.

Le remplacement du métal par des superpolymères dans l’impression 3D permet de réduire les délais de livraison des pièces de rechange.

L’utilisation de polymères à la place du métal garantit non seulement la même solidité et la même rigidité, mais apporte également les avantages suivants en termes de performances : les polymères durent jusqu’à 6 fois plus longtemps grâce à une meilleure résistance à la corrosion. À cela s’ajoutent un faible coefficient de frottement et une isolation électrique.

Le remplacement des métaux aborde également les questions de durabilité environnementale. En réduisant le poids total des produits, les émissions de CO2 dues au transport sont réduites (un sujet qui est également à l’ordre du jour dans le secteur automobile : l’allègement est également synonyme de réduction de la consommation de carburant et d’amélioration des performances des véhicules). De plus, un produit en plastique est plus facile à recycler que le métal.

Le métal impose des limites dans la conception par rapport au plastique qui, au contraire, offre plus de liberté dans la conception. Les super polymères, grâce à leurs résistances mécanique, thermique et chimique, permettent de réaliser des géométries complexes avec une extrême précision. Un résultat qui apporte également une valeur ajoutée dans la performance finale du produit lui-même.

Une technologie verte

Impression 3D et développement durable : un choix innovant et technologique.

Durabilité

Demander une consultation

Contactez-nous pour plus d'informations et une consultation personnalisée.

Nous contacter
This site is registered on wpml.org as a development site.